ACCUEIL

 

Bienvenue sur le site d'Anne-Françoise CREPIN-JACQUEMIN,

 

psychologue clinicienne et psychothérapeute à BONCELLES. 

 

Je propose des entretiens psychothérapeutiques individuels pour les adultes ayant des difficultés ou des interrogations personnelles, familiales, relationnelles, professionnelles, d'orientation, etc., ainsi que des entretiens pour les couples rencontrant différentes problématiques ou divers questionnements.

 

Je suis, entre autre, formée à l'hypnose clinique éricksonienne, ce qui me permet de pratiquer également dans ce sens. Ce précieux outil peut s'inclure, ou pas, dans le suivi psychothérapeutique entrepris, en fonction du désir de chacun.

     

Une démarche thérapeutique peut simplement aussi s'envisager dans le désir de partir à la découverte de soi, vers d'autres sens à donner à son existence...  

 

Les séances se déroulent en face à face, dans un échange de paroles où les mots et les maux peuvent être déposés, sans jugement aucun...

 

La confiance s'installe alors dans un véritable dialogue où je ne reste pas silencieuse mais dans lequel se vit une interaction sincère avec la personne, une écoute active et une attention bienveillante... vers l'émergence d'une transformation des difficultés vécues ou des interrogations rencontrées. 

 

Je vous invite aussi à parcourir les pages

"Accompagnement-Couple" et "Accompagnement-Adulte"

qui vous éclaireront sur les séances proposées.

 

La page "Enracinements" expose brièvement quelques approches et orientations psychothérapeutiques qui enracinent, au quotidien, les fondements de ma thérapeutique, vers le déploiement d'une pratique souple et en perpétuel mouvement.     

 

Vous trouverez les renseignements concernant la prise de rendez-vous,

le lieu de consultation, les possibilités de contacts et le tarif des séances sur la page "Informations pratiques".

 

 

Précision importante:

 

Le titre de psychologue clinicien s'obtient après un Master en psychologie clinique à l'université. Il s'agit d'un titre offrant uniquement les principes de base en psychothérapie. La personne reste souvent dans le flou lorsqu'elle désire rencontrer un psychologue. Elle reçoit trop peu d'informations claires et précises sur les endroits et la durée des formations en psychothérapie suivies après le Master à l'université par le psychologue.

Le précédent gouvernement (2014) mettait les choses en place pour protéger et reconnaître le titre de "psychothérapeute" comme profession à part entière, à côté de celui de psychologue clinicien.

Malheureusement, depuis 2016, le ministère de la santé a annulé toutes les démarches dans ce sens. Il s'agit d'un tournant radical sans précédent et d'un nivellement par le bas pour la pratique de la psychothérapie.

En effet, beaucoup de professionnels se mobilisaient depuis de nombreuses années pour que le titre de psychothérapeute soit complémentaire et différent de celui de psychologue clinicien, qu'il soit reconnu et protégé par la loi belge, comme dans beaucoup d'autres pays.

Mais aujourd'hui, en Belgique, la psychothérapie est simplement définie comme une forme de traitement et non pas comme une profession. Tous les psychologues cliniciens, médecins ou orthopédagogues cliniciens deviennent des praticiens de la psychothérapie.

Or, il existe bel et bien une distinction à maintenirCertains de ces professionnels ont suivi une formation de qualité, longue de plusieurs années, en psychothérapie, en plus de l'université. 

Toutefois, à l'avenir (2020?) les prochains jeunes diplômés universitaires devront quand même suivre une formation supplémentaire, moins conséquente qu'espérée (dont certaines modalités restent à définir) pour être praticien en psychothérapie en plus du diplôme en psychologie clinique. Ceci ne concerne pas les nombreux professionnels diplômés universitaires exerçant déjà actuellement. 

Cette information se révèle essentielle car, quel que soit le psychologue clinicien consulté pour entamer une psychothérapie, il importe alors de s'assurer des formations longues et rigoureuses suivies dans ce domaine, après l'université.

 

Pour conclure, au-delà des formations, il est fondamental de vivre un cheminement où toute la bienveillance du thérapeute est ressentie afin de permettre un accompagnement vers un mieux-être, en confiance...   

 

 

Formations: 

 

Psychologue clinicienne, psychothérapeute et hypnothérapeute:

 

- Licenciée (Master) en sciences psychologiques, psychologie clinique analytique (U.C.L.),

  approches psychodynamique, humaniste et d'inspiration analytique jungienne.

 

- Psychanalyste jungienne: Formation approfondie de 5 ans en psychologie analytique jungienne à Bruxelles,   membre effectif de la S.B.P.A. (Société Belge de Psychologie Analytique), agréée par l'A.I.P.A.   (Association Internationale de Psychologie Analytique, Zurich). La S.B.P.A. regroupe des praticiens   (psychologues ou médecins) soucieux d'enrichir continuellement leurs savoirs et leurs expériences.

 

Superviseur en psychologie clinique et psychothérapie: Séances d'accompagnement de collègues dans       leurs pratiques psychothérapeutiques.

 

Formatrice pendant 4 ans en formation longue à la psychothérapie psychodynamique et psychologie clinique pour des psychologues cliniciens et médecins (Psyclimede, Liège). 

 

- 3 ans de formation de base à la "Psychologie Analytique de Carl Gustav Jung"

  (Formation à Bruxelles certifiée par le Dr Michel Cautaerts, psychiatre, chercheur, superviseur

   et psychanalyste didacticien jungien, membre et ancien Président de la SBPA, conférencier et auteur 

   d'ouvrages en psychologie clinique aux éditions "De  Boeck Université")

 

- Formation en hypnose éricksonienneCertifiée en hypnose clinique: Formation longue (2 ans) à L'Institut   Milton H. Erickson de Liège. L'Institut forme uniquement des professionnels de la santé en hypnose   éricksonienne actuelle (y compris hypnose conversationnelle, métaphores, hypnose stratégique et brève,   autohypnose, etc.) et est reconnu comme membre de l'European Society of Hypnosis (E.S.H.) et comme   membre de la Fondation Internationale Milton H. Erickson (Phoenix, USA).

 

- Masterclass avec le Dr Teresa Robles (Pr à l'université de Mexico) à l'IMHEL sur les rêves éveillés et     lucides à travers l'hypnose éricksonienne (étude et pratique comparatives psycho-anthropologique entre   rêves éveillés en occident, rêves lucides des Amérindiens et la physique quantique). 

 

- Masterclass avec Joyce C. Mills (Arizona) à l' IGB sur le StoryPlay (hypnose éricksonienne et contes,   métaphores, jeux et créativité thérapeutiques). 

 

- Masterclass avec le Dr Jean Becchio (Paris) sur la Thérapie d'Activation de la Conscience (TAC).

 

- 2 modules de formation en arthérapie (162h)

 

- Autres démarches: Récit de vie (U.C.L.)

                              Approche psycho-corporelle: Analyse du mouvement et de l'espace-temps

                                                                        (selon R.Laban et L. Sheleen, Liège)

 

- Participation à des intervisions régulières : Il s'agit de groupes d'échanges entre professionnels

  permettant d'approfondir continuellement la pratique psychothérapeutique.

  (Ces groupes ne sont pas obligatoires. Ils sont donc organisés par les professionnels désireux

  d'assurer une certaine éthique envers les personnes)

 

- Participation à des supervisions régulières : Il s'agit de rencontres, tout au long de la carrière,

  auprès d'un autre collègue dans le but de s'interroger en profondeur sur le métier et ce que

  l'on propose aux personnes.

  (Ces supervisions ne sont pas obligatoires. Elles sont donc vécues par les professionnels désireux

  d'assurer une certaine éthique envers les personnes)

 

- Membre de la "Commission des psychologues" (Belgique)

Psychologue à Boncelles

Anne-Françoise CREPIN-JACQUEMIN

 

 

Enracinements

 

 

Quelques approches enracinant ma pratique psychothérapeutique...

  

Psychologie analytique jungienne 

 

Carl Gustav JUNG (1875-1961) est un psychiatre suisse. Il fonda la psychologie analytique, appelée aussi psychologie des profondeurs. Il a rassemblé autour de ses travaux des générations de psychologues, d'analystes, de chercheurs et d'artistes. Ses découvertes sont le reflet d'une immense culture où il s'est intéressé, entre autre, au monde occidental et à ses courants de pensée ainsi qu'aux philosophies orientales. Ces pensées, venues de l'orient, sont aujourd'hui remises au goût du jour, notamment grâce à " La Pleine Conscience". Mais C.G. Jung, dans son domaine, en fut le pionnier. Au fur et à mesure de ses découvertes, il prend ses distances avec S. Freud pour se différencier des théories psychanalytiques orthodoxes. En effet, à l'époque, l'inconscient était uniquement considéré comme un réservoir de pulsions refoulées, de traumas et de désirs interdits...

 

Or, selon C. G. Jung, l'inconscient, est une organisation dynamique qui, certes, contient sa part d'ombre, mais qui est également la source des richesses intérieures de chaque individu. Le psychisme devient ainsi une énergie concrète permettant le changementLa reconnaissance internationale de ses découvertes et de sa grande érudition ne l'empêcha pas d'être un praticien à l'écoute de chacun de ses patients, au quotidien.

Il poursuivit donc sa pratique psychothérapeutique sans jamais s'enfermer dans ses propres théories puisqu'il les considérait comme toujours en mouvement et en évolutionIl entreprit également de nombreux voyages qui lui permirent d'approfondir ses recherches sur la psyché et l'âme humaine...

 

 

Je vous propose de lire quelques-uns de ses propos:

 

" Je ne peux pas vous dire à quoi ressemble un homme qui jouit d'une complète réalisation de soi,

  je n'en ai jamais vu. Avant de tendre à la perfection, nous avons à vivre l'homme ordinaire sans

  mutilation de soi. "

 

" On peut se demander pourquoi l'être s'individualise et si cela est souhaitable. Je répondrai que cela

  n'est pas seulement souhaitable, mais que c'est même absolument indispensable, pour

  l'excellente raison que sans son individualisation, l'être demeure dans une  condition de mélange

  et de confusion avec autrui: dans cet état, il accomplit des actions qui le placent en désaccord et en

  conflit avec lui-même... "

 

" La vie s'accomplit dans un équilibre entre la joie et la peine. "

 

" La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur. "

 

" Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin. "

 

" Il est assez stérile d'étiqueter les gens et de les presser dans des catégories. "

 

" Plus la raison critique prédomine, plus la vie s'appauvrit; mais plus nous sommes aptes à rendre

  conscient ce qui est inconscient et ce qui est mythique, plus est grande la qualité de vie que nous

  intégrons. La surestimation de la raison a ceci de commun avec un pouvoir d'Etat absolu: sous sa

  domination, l'individu dépérit. "

 


  

Psychologie humaniste:  

 

Carl ROGERS (1902-1987) est l'un des grands psychologues du siècle dernier,

il  fonda la psychothérapie humaniste.

L'approche rogérienne met l'accent sur la relation entre la personne et le thérapeute. Ce dernier est d'abord et avant tout, lui aussi, un être humain.

Lors des séances, l'accent est placé sur l'acceptation de la personne, telle qu'elle est, dans "l'ici et maintenant", avec le contexte de vie qui lui est propre.

Une attitude humainerespectueuse et accueillante sont les principes-clés de la relation thérapeutique.

Un cadre déterminé est créé par le psychologue qui ouvre la personne à sa transformation

Carl Rogers développa sa pratique autour de l'hypothèse, depuis lors mondialement confirmée, qu'une relation psychothérapeutique humaniste établie permet d'oser l'émergence d'attitudes de changements psychologiques en permettant l'accès aux ressources propres de la personne...

 

 

Je vous propose de lire quelques-uns de ses propos:  

 

" La vie, dans ce qu'elle a de meilleur, est un processus d'écoulement, de changement

  où rien n'est fixe."    

  

" Tout être est une île, au sens le plus réel du mot, et il ne peut construire un pont pour communiquer

  avec d'autres îles que s'il est prêt à être lui-même et s'il lui est permis de l'être. " 

  

" Les seules connaissances qui puissent influencer le comportement d'un individu sont celles qu'il 

  découvre par lui-même et qu'il s'approprie. " 

 

 

" La compréhension comporte un risque. Si je me permets de comprendre vraiment une autre personne,

  il se pourrait que cette compréhension me fasse changer. Or, nous avons peur du changement. "

 

 

" Nous travaillons dur pour libérer l'extraordinaire énergie qui se trouve cachée dans l'atome et dans son

  noyau. Si nous ne consacrons pas une énergie égale - oui, et autant d'argent - à libérer le potentiel de

  chaque individu, alors le décalage énorme qui existe entre le niveau des ressources énergétiques

  physiques et celui des ressources humaines va nous condamner à une destruction universelle

  bien méritée. "

Service simple et gratuit

Je crée mon blog